L’entreprise en bref…

ISA Pharmaceuticals a mené à bien plusieurs essais cliniques portant sur ses candidats-produits. Ces études ont été menées en étroite collaboration avec des partenaires universitaires – Leiden University Medical Center (LUMC [CHU de Leyde]) et University Medical Center Groningen (UMCG [CHU de Groningue]) – et ont abouti à une validation de concept clinique très encourageante concernant la Néoplasie Intraépithéliale Vulvaire (NIV), ainsi qu’à une validation de principe concernant le cancer du col de l’utérus.

Les résultats de l’essai pour validation de concept mené par ISA chez des patientes atteintes de NIV, ont été publiés dans le New England Journal of Medicine (Kenter et al., 2009: 361, 1838-1847) et dans les PNAS [comptes-rendus de l’Académie américaine des sciences] (Welters et al., 2010: 107, 11895-11899). Ces résultats ont éveillé, chez les spécialistes de l’immunothérapie et ceux du secteur pharmaceutique du monde entier, un grand intérêt pour la technologie SLP® inédite d’ISA.

En 2013, ISA annonçait le lancement de la technologie AMPLIVANT®, basée sur une petite molécule synthétique brevetée – le ligand de TLR 1/2 – associée à une activité immunostimulatrice accentuée. AMPLIVANT® a été conçu pour accentuer l’activité des agents immunothérapeutiques SLP® d’ISA. L’innocuité et les capacités immunogènes de conjugués SLP®-AMPLIVANT® sont en cours d’évaluation dans un essai scientifique de Phase I/II chez des patients atteints d’un cancer des voies aérodigestives supérieures HPV16-positif.

ISA travaille actuellement au développement clinique d’ISA101 ; il s’agit d’un agent immunothérapeutique synthétique issu d’un peptide long destiné à traiter les pathologies induites par le papillomavirus de type 16, parmi lesquelles : la cancer du col de l’utérus, la plupart des lésions ano-génitales prémalignes ou malignes, ainsi que certains cancers touchant la tête et le cou.

Un récent article collaboratif publié dans Nature (Gubin et al., nov. 2014) a montré que les longs peptides synthétiques (synthetic long peptides, SLP®) sont capables de déclencher efficacement une réponse immunitaire médiée par les lymphocytes T contre des néo-antigènes d’origine mutationnelle et de générer un bénéfice clinique chez la souris.

Grâce à plus d’une décennie d’expérience dans le domaine de la technologie SLP® et aux récentes avancées technologiques, ISA a par ailleurs entamé la mise au point de traitements d’immunothérapie par SLP® personnalisés afin de paver la voie à des options thérapeutiques efficaces et économiques pour de grandes indications telles que le cancer du poumon, le cancer de la vessie et les mélanomes.